Un petit geste pour vos cordes un grand pas pour votre guitare !

ban-cordes-guitars

Qui n’a jamais rêver de voir sa guitare aussi belle qu’après son achat après plusieurs années de jeu ? Pour ce faire, il est important d’entretenir son instrument et ce sont les petits gestes du quotidien qui vont faire la différence.

Dans cette rubrique, nous allons avant tout nous consacrer aux cordes de guitare. Beaucoup de guitaristes ont tendance à négliger ce point. Et pourtant, c’est grâce à elles que notre instrument sonne d’une douce mélodie. Ce sera également l’occasion d’en nettoyer le manche.

L’entretien des cordes de guitare, du manche et de la touche.

lemon-oil

Il est nécessaire de changer l’intégralité des cordes de votre guitare régulièrement (au minimum tous les 2 mois suivant la fréquence d’utilisation) et d’entretenir le manche et la touche. L’huile de citron est un bon nettoyant qui nourrit le bois et empêche ainsi les fissures. Couplé avec du Polish pour les frettes et du Graphite pour lubrifier les points de friction des cordes (principalement le chevalet et le sillet), votre instrument fera peau neuve. Mais faîtes attention ! N’utilisez pas systématiquement des produits nettoyants à chaque changement de cordes sous peine de l’abimer. Si votre guitare possède un vernis de type mat ou satiné, préférez un chiffon doux, voire légèrement vaporisé avec de l´eau, que le Polish. Effectivement, ce dernier apporte un effet un peu trop brillant. Faites également attention aux vernis Nitrocellulosiques qui nécessitent une attention vraiment particulière et des produits d’entretien adaptés.

Première étape : Démontez vos cordes.

Si vous possédez une guitare équipée d’un chevalet flottant avec un sillet à blocage commencez par desserrer les vis de ce dernier, sinon passez directement à l’étape suivante.
Ensuite détendez les cordes chacune leur tour au maximum jusqu’à pouvoir les sortir des mécaniques puis du chevalet – à cette étape une manivelle pour mécaniques peut aider à accélérer l’opération, (attention ne coupez pas vos cordes avec un pince coupante, vous pourriez endommager votre instrument).

Seconde étape : Le nettoyage et la maintenance.

Si besoin profitez en pour nettoyer et entretenir la touche et resserrer les écrous des mécaniques de la tête. Faîtes attention, cette partie est très délicate car les composants de la tête sont extrêmement fragiles. Si vous avez un doute, on vous conseille d’aller plutôt voir un Luthier.

Troisième étape : Le remontage des cordes.

Beaucoup de guitaristes ont leurs techniques et leurs manies, la méthode qui suit est donnée à titre indicatif et ne conviendra pas forcément au goût de tous.

Commencez par dérouler la corde de Mi grave, insérez la dans son logement dans le chevalet, puis passez dans l’œil de la mécanique en laissant suffisamment de corde pour pouvoir faire environ deux tours autour de l’axe de la mécanique une fois la corde accordée. Inutile de faire trop de tours, trop de longueur de corde autour de l’axe nuirait à la tenue d’accord (l’inverse également).
Prenez ensuite le temps de tirer légèrement sur la corde au niveau de la douzième case afin de vous assurer que la corde est bien serrée sur la mécanique, ré-accordez et répétez l’opération deux ou trois fois jusqu’à obtenir un accordage stable.
Vous pouvez maintenant couper le surplus de corde qui dépasse de la mécanique et passer à la corde suivante jusqu’à avoir remplacé toutes le cordes.

Dernière étape : L’accordage.

Une fois toutes le cordes changées prenez le temps de bien accorder votre guitare en tenant compte du fait que la tenue d’accord peut mettre quelques heure à se stabiliser (phase qui peut s’accélérer en prenant soin de bien tirer sur les cordes lors du montage comme expliqué dans l’étape précédente.).
C’est à ce moment que vous pouvez rebloquer les cordes si vous avez un vibrato flottant.

Enfin pour préserver la durée de vie de vos cordes pensez à les essuyer avec un chiffon adapté après le jeu, de même de nombreuses marques proposent des produits d’entretien afin d’éviter leur oxydation.